FAQ


Cours

En règle générale, les cours en interne de l'ÖIF s'adressent en premier lieu aux bénéficiaires du droit d'asile et bénéficiaires de la protection subsidiaire, ainsi qu'aux demandeurs d'asile ayant une forte chance de bénéficier du droit d'asile. Les différents cours proposés par l'ÖIF peuvent être soumis à des exigences différentes ou plus spécifiques.

Les centres d'intégration de l'ÖIF vous informeront en détail sur les exigences à remplir pour pouvoir participer à un cours. 

 

 

1.    Cours d'allemand

L'ÖIF propose des cours d'allemand de niveau B1 à B2 sur ses sites de Vienne.

2.    Cours de langue professionnelle

Sur ses sites de Vienne et de Graz, l'ÖIF (en coopération avec la Bundesarbeitsgemeinschaft BAG 2019) propose le cours « migrants care », un cours d'allemand technique qui fournit des informations complètes sur la formation dans le domaine des soins infirmiers et des soins.

3.    Groupes d'apprentissage volontaires

Sur tous ses sites en Autriche, l'ÖIF propose les groupes d'apprentissage « Treffpunkt Deutsch » pour approfondir les contenus vus en cours d'allemand classique ou pour préparer à la participation à un cours d'allemand classique. Le cours comprend tous les niveaux de A1 à B2. Les personnes débutant l'apprentissage de la langue peuvent aussi participer à un cours d'alphabétisation. Ces cours sont donnés par des bénévoles qualifiés qui travaillent sur la base du volontariat.

Les centres d'intégration de l'ÖIF vous informent de l'offre actuelle de cours ÖIF. 

Des instituts de cours agréés proposent des cours d'intégration et de préparation aux examens, l'ÖIF propose des cours d'intégration et des examens pour le niveau B1.

Dans les cours d'allemand actuellement proposés par l'ÖIF pour les niveaux de langue B1 et B2, le contenu du cours comprend également une brève préparation aux examens correspondants.

Les centres d'intégration de l'ÖIF vous informent du coût des cours. Renseignez-vous sur les aides possibles lors de votre entretien d'évaluation.

L'INSTITUT AUTRICHIEN offre des cours d'allemand dans les villes suivantes :

Belgrade:       https://www.beograd-oesterreichinstitut.rs
Bratislava:     https://www.bratislava.oesterreichinstitut.sk

Brno:                https://www.brno.oesterreichinstitut.cz
Budapest:      https://www.budapest.oesterreichinstitut.hu

Cracovie:       http://www.krakow.oei.org.pl

Moscou:         https//:www.oesterreichinstitut.ru
Rome:              https://www.roma.oesterreichinstitut.it

Sarajevo:       http://www.oei.ba
Varsovie:       http://www.warszawa.oei.org.pl
Wrocław:      http://www.wroclaw.oei.org.pl

L'INSTITUT AUTRICHIEN propose également des examens ÖSD dans toutes ces villes pour tous les niveaux de langue.

Étant donné que le domaine de compétence de l'INSTITUT AUTRICHIEN à cet égard ne s'applique qu'aux territoires à l'étranger, aucun cours n'est proposé en Autriche. 

Examens

Si vous souhaitez passer les examens dans un institut de langue agréé, veuillez vous renseigner sur les prix directement auprès de cet institut.

Il est possible de passer les examens de l'ÖIF autant de fois que nécessaire. On ne peut pas se contenter de repasser uniquement certaines parties de l'examen (p. ex. l'écrit ou le test sur les valeurs). Vous avez la possibilité de repasser un examen immédiatement ; il n'y a pas de délai minimum entre deux tentatives. Veuillez toutefois noter que votre institut pourra éventuellement exiger une taxe pour repasser l'examen. Si vous passez un examen directement à l'ÖIF, cette taxe d'examen est également due.

Un test type est prévu pour préparer à chaque format d'examen ÖIF en guise de préparation aux examens.

Cet examen comprend une partie écrite (70 minutes) et une partie orale (20 minutes, en groupe) et évalue les compétences de maîtrise des situations de communication, notamment des situations très simples concernant des besoins concrets (p. ex. se présenter, manger et boire, faire ses achats, se loger).


Vous trouverez ici un test type et des exercices pour le test A1-Fit für Österreich.

Le DTÖ évalue vos connaissances en allemand dans les compétences Écouter, Lire, Écrire et Parler. Le test entier comprend une partie écrite de 100 minutes et une partie orale d'environ 16 minutes, qui peut être effectuée en binôme ou individuellement.


Les candidat·e·s n'ont pas besoin d'atteindre un niveau B1 dans toutes les compétences (écouter/lire, écrire et parler) pour obtenir le certificat B1. Les candidat·e·s obtiennent un certificat B1 s'ils atteignent le niveau B1 dans le module Parler et dans un autre module (soit Écouter/Lire soit Écrire).


Pour obtenir le certificat A2, ce niveau doit être atteint au minimum dans le module Parler et dans l'un des deux autres modules (Écouter/Lire ou Écrire).

Vous trouverez ici le test type du DTÖ.

Le test ÖIF (2011) est un examen de niveau A2. Il comprend les modules Écouter, Lire, Écrire et Parler. Le test écrit dure env. 80 minutes, le test oral dure env. 10 minutes par candidat·e.

Vous trouverez ici le test type de l'ÖIF-TEST neu.

Le Test ÖIF B2 comprend une partie écrite de 2 heures et 25 minutes et un test oral qui dure env. 15 minutes et qui peut être effectué simultanément avec deux ou trois autres candidat·e·s. La partie écrite comprend les modules Compréhension écrite, Éléments de langue, Compréhension orale et Expression écrite.

Vous trouverez ici le test type du Test ÖIF B2.

L'examen d'intégration A1 comprend une épreuve linguistique, ainsi que des questions sur les valeurs et les connaissances d'orientation. La partie écrite dure 110 minutes. Le test oral est effectué en groupes de max. 4 personnes et dure environ 20 minutes par groupe. 

Vous trouverez des questions types sur les valeurs et connaissances d'orientation ici. 

L'examen d'intégration A2 comprend une épreuve linguistique, ainsi que des questions sur les valeurs et connaissances d'orientation. La partie écrite dure 120 minutes et comprend des tests Lire, Écouter et Écrire ainsi que des questions sur les valeurs et les connaissances d'orientation. Cette partie est suivie d'une épreuve orale durant 10 minutes par candidat·e. Toutes les épreuves doivent être effectuées pour obtenir le certificat.

Vous trouverez des questions types sur les valeurs et connaissances d'orientation ici.

L'examen d'intégration B1 remplit les exigences du module 2 de l'Accord d'intégration et comprend une épreuve linguistique, ainsi que des questions sur les valeurs et connaissances d'orientation. La partie écrite dure 140 minutes (plus une pause de 15 minutes) et comprend des tests Lire, Écouter et Écrire ainsi que des questions sur les valeurs et les connaissances d'orientation. Cette partie est suivie d'une épreuve orale d'environ 16 minutes qui peut être effectuée individuellement ou en binôme. 

Vous trouverez des questions types sur les valeurs et connaissances d'orientation ici.

Les examens ÖIF peuvent être passés dans de nombreux instituts agréés par l'ÖIF Veuillez vous renseigner auprès de l'institut sur le format d'examen proposé.

1. A1-Fit für Österreich

  • Évalue le niveau A1
  • Diplôme de langue officiel de niveau A1 (notamment pour la « connaissance de l'allemand avant l'arrivée » conformément à l'art. 21a de la Loi autrichienne relative à l'établissement et au séjour)

2. Examen d'intégration A1

  • Évalue le niveau A1 et les connaissances des valeurs et d'orientation
  • Conçu pour remplir les exigences de l'Accord d'intégration signé par certains bénéficiaires du droit d'asile ou de la protection subsidiaire.

3. Test ÖIF (2011)

  • Évalue le niveau A2
  • Diplôme de langue officiel qui remplit les exigences du module 1 (niveau A2) de l'Accord d'intégration 2011 : toute personne ayant signé l'Accord d'intégration 2011 avant le 1er octobre 2017 peut prouver remplir les exigences du module 1 de l'accord en présentant le certificat d'un test ÖIF 2011 (niveau A2). Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'autorité compétente (le Magistrat ou la Bezirkshauptmannschaft).

4. Test d'allemand pour l'Autriche (DTÖ)

  • Évalue les niveaux A2 et B1 en même temps
  • Diplôme de langue officiel qui remplit les exigences du module 1 (niveau A2) de l'Accord d'intégration 2011 : toute personne ayant signé l'Accord d'intégration 2011 avant le 1er octobre 2017 peut prouver remplir les exigences du module 1 de l'accord en présentant le certificat d'un test ÖIF 2011 (niveau A2). Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'autorité compétente (le Magistrat ou la Bezirkshauptmannschaft).

5. Examen d'intégration A2

  • Évalue le niveau A2 et les connaissances des valeurs et d'orientation
  • Diplôme de langue officiel qui remplit les exigences du module 1 (niveau A2) de l'Accord d'intégration 2017 : toute personne ayant signé l'Accord d'intégration 2017 après le 1er octobre 2017 remplira les exigences du module 1 de l'accord en passant cet examen. L'examen linguistique A2 ne suffira pas à remplir les exigences du module 1 de l'Accord d'intégration 2017.  Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'autorité compétente (le Magistrat ou la Bezirkshauptmannschaft).

6. Examen d'intégration B1

  • Évalue le niveau B1 et les connaissances des valeurs et d'orientation
  • Diplôme de langue officiel qui remplit les exigences du module 2 de l'Accord d'intégration 2017 : toute personne souhaitant déposer une demande de « Droit de séjour permanent UE » après le 1er octobre 2017 doit remplir les exigences du module 2 de l'accord.
  • Pour obtenir la citoyenneté autrichienne : l'examen d'intégration B1 peut aussi être reconnu pour la demande de la citoyenneté autrichienne après une durée de résidence légale de dix ans. Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'autorité compétente (le Magistrat ou la Bezirkshauptmannschaft).

7. Test ÖIF B2

  • Évalue le niveau B2

Pour obtenir la citoyenneté autrichienne après une durée de résidence légale de 6 ans.

L'ÖIF propose 7 formats d'examens :

1. A1-Fit für ÖsterreichTest type, exercices d'écoute et informations supplémentaires.

2. ÖIF-TEST neu A2Test type, exercices d'écoute et informations supplémentaires.

3. Test d'allemand pour l'Autriche (DTÖ) A2/B1 – Test type, exercices d'écoute et informations supplémentaires.

4. Test ÖIF 2Test type, exercices d'écoute et informations supplémentaires.

5. Examen d'intégration A1Test type, catalogue de questions et informations supplémentaires.

6. Examen d'intégration A2Test type, catalogue de questions et informations supplémentaires.

7. Examen d'intégration B1– Test type, catalogue de questions et informations supplémentaires.

Les résultats des examens de langue (comprenant exclusivement les formats d'examen « A1-Fit für Österreich », « ÖIF-TEST neu », « Deutsch-Test für Österreich (DTÖ) », « B2-ÖIF-Test ») seront communiqués aux participant·e·s dans un délai de 10 jours + délai postal suivant la date de l'examen exclusivement par l'ÖIF. Le délai de traitement des examens d'intégration (comprenant exclusivement les formats « Examen d'intégration A1 », « Examen d'intégration A2 », « Examen d'intégration B1 ») est de 15 jours ouvrés + délai postal. Le résultat est ensuite envoyé par la poste au/à la candidat/e. En cas d'urgence, l'organisme peut envoyer une demande écrite à l'ÖIF (par e-mail à pruefungen@integrationsfonds.at). La demande doit inclure les informations suivantes : nom du/de la participant/e, date de l'examen, lieu de l'examen (institut). L'ÖIF peut alors confirmer le résultat de l'examen à l'organisme ou au représentant, avant même la délivrance du certificat.

IV (Accord d'intégration)

Non, vous n'avez pas l'obligation de suivre un cours d'intégration comprenant 300 unités de cours. Vous pouvez aussi décider de ne suivre aucun cours ou de suivre des cours contenant moins d'unités. Les instituts agréés proposent à cette fin divers modules pour différents niveaux de langue. Si vous avez signé l'Accord d'intégration, il vous suffit de remplir les exigences du module 1 de l'accord. Pour ce faire, vous devez simplement présenter un certificat d'examen reconnu (certificat d'un examen d'intégration de niveau A2 minimum).

Les duplicatas de bons bleus sont émis par l'ÖIF. Pour ce faire, il nous faut une déclaration de perte effectuée auprès de la police et une attestation de l'autorité compétente (Magistrat ou Bezirkshauptmannschaft) confirmant que le bon perdu a été émis (p. ex. sous la forme d'une copie carbone du bon). Veuillez envoyer ces deux attestations à l'adresse suivante par lettre recommandée :

Österreichischen Integrationsfonds

Team Integrationsvereinbarung

Landstraßer Hauptstraße 26

1030 Vienne

 

Pour toute émission d'un duplicata du bon, des frais administratifs de 15 € seront demandés. Le duplicata du bon sera envoyé à l'adresse postale indiquée après paiement.

Si un délai supplémentaire vous est accordé pour vous conformer à l'Accord d'intégration, il aura pour effet de prolonger le délai d'expiration du bon.


IMPORTANT : vous devez déposer la demande de report d'exécution de l'accord pendant que le bon est encore valide. Il faut aussi que les autorités donnent une réponse positive avant l'expiration du bon. Veillez à demander le report à temps, car les autorités disposent de six mois pour donner leur réponse.

Selon les conditions de vie personnelles, les autorités (le Magistrat (en ville) ou la Bezirkshauptmannschaft (en campagne)) peuvent accorder un report pour l'exécution de l'Accord d'intégration. Ces « conditions de vie personnelles » sont par exemple :

  • problèmes lors de la grossesse,
  • maladie grave (physique ou mentale) ou
  • une offre insuffisante de cours.
  • Le report ne pourra toutefois être octroyé que pour un an maximum. Le délai d'expiration du bon sera automatiquement prolongé (voir ci-dessous).

Pour un coût inférieur à 5 EUR par unité de cours, 50 % des frais sont pris en charge. Si les frais dépassent 5 EUR par unité de cours, 2,50 EUR par cours seront remboursés. La prise en charge ne pourra toutefois dépasser 750 EUR pour 300 unités de cours.

Si vous avez suivi un cours d'intégration agréé (au moins 75 % de présence en cours) et avez réussi un examen de niveau A2 de l'ÖIF (examen d'intégration A2 ou B1) dans un délai de 18 mois après l'émission du bon, vous avez droit à une subvention s'élevant à maximum 300 unités de cours ou à 50 % des frais de cours, le tout ne pouvant excéder 750 EUR.

Les migrants peuvent toucher une aide financière sous la forme du bon bleu ÖIF (« ÖIF-Bundesgutschein ») pour suivre un cours d'intégration (module 1) auprès d'un institut de cours agréé. Dans certaines conditions, les autorités compétentes (Magistrat ou Bezirkshauptmannschaft) peuvent aussi émettre un bon pour les membres de la famille. Cela concerne les conjoints ou enfants mineurs célibataires de ressortissants d'Autriche et de Suisse, de citoyens de l'EEE et de ressortissants de pays tiers titulaires d'un titre de séjour de longue durée (p. ex. séjour permanent UE, permis de séjour, bénéficiaire du droit d'asile…).

  • Enfants mineurs : tous les enfants et jeunes qui ont moins de 14 ans deux ans après avoir obtenu leur titre de séjour.
  •  Les personnes qui, pour des raisons de santé physique ou mentale, ne peuvent raisonnablement s'acquitter des obligations prévues par l'Accord d'intégration. Dans ce cas, un certificat médical établi à leurs frais par un médecin du service de santé public doit être soumis à l'autorité.
  • Les personnes qui déclarent par écrit que leur séjour n'excèdera pas 24 mois sur une période globale de trois ans. Cette déclaration implique le renoncement irrévocable à une autre demande de prolongation de séjour (après une première demande de prolongation).

Le module 1 (titres de séjour à durée limitée) requiert des connaissances en allemand de niveau A2 selon le Cadre européen commun de référence pour les langues, ainsi que des connaissances de base sur les valeurs fondamentales du système juridique et social autrichien. Il existe des cours d'intégration subventionnés spécialement conçus pour les migrants qui n'ont pas les connaissances linguistiques suffisantes. Ces cours d'intégration ne sont toutefois pas obligatoires.

Le module 2 (séjour permanent UE ou citoyenneté autrichienne) requiert des connaissances en allemand de niveau B1 selon le Cadre européen commun de référence pour les langues, ainsi que des connaissances approfondies des valeurs fondamentales du système juridique et social autrichien.

Les ressortissants de pays tiers qui ont obtenu l'un des titres de séjour suivants après le 1er octobre 2017 sont tenus de se conformer aux dispositions du module 1 de l'Accord d'intégration dans les deux années suivant la délivrance du titre de séjour :

- Carte rouge-blanc-rouge (Rot-Weiß-Rot-Karte ; les exigences du module 1 sont considérées comme remplies avec l'obtention de la carte rouge-blanc-rouge)

- Carte rouge-blanc-rouge plus (Rot-Weiß-Rot-Karte plus)

- Permis de séjour

- Permis de séjour – sauf activité lucrative

- Permis de séjour – membre de la famille

- Titre de séjour – membre de la famille

- Permis de séjour – artiste

- Permis de séjour – cas particuliers d'activité lucrative indépendante

 

Toutes les possibilités permettant de se conformer au module 1 de l'Accord d'intégration sont mentionnées dans l'article 9, paragraphe 4 de la Loi autrichienne sur l'intégration.

Cadre de référence

Le Cadre européen commun de référence : enseigner, apprendre, évaluer traite de l'évaluation de la progression de l'apprentissage d'une langue étrangère. À ce titre, il explique ce qu'il faut apprendre afin de se faire bien comprendre dans une langue.

On distingue 3 niveaux de compétence répartis sur 6 niveaux différents.

 
  • A : Utilisateur élémentaire
    • A1 : Débutant
    • A2 : Connaissances basiques
  • B : Utilisateur indépendant
    • B1 : Utilisateur avancé
    • B2 : Utilisateur indépendant
  • C : Utilisateur expérimenté
    • C1 : Connaissances linguistiques spécialisées
    • C2 : Maîtrise proche de la langue maternelle
     
 

CECR est l'acronyme français de Cadre européen commun de référence.

La traduction française « Le Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer » de la version originale anglaise « Common European framework of reference for languages: learning, teaching and assessment [1] » a été établie en 2001 à la demande du Conseil de l'Europe.  Le CECR est publié, entre autres, par le Goethe-Institut InterNationes, le Ministère autrichien de l'éducation, des sciences et de la culture (BMBWK), la Conférence permanente des ministres de l'Éducation des Länder de la République fédérale d'Allemagne (KMK) et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP).

Le Cadre européen commun de référence accroît la transparence des cours, des programmes d'enseignement, des directives et des certificats de qualification, contribuant ainsi considérablement à la coopération internationale dans le domaine des langues modernes.  Pour s'acquitter de ces devoirs, le Cadre européen commun de référence se doit d'être exhaustif, transparent et cohérent.

Le Cadre européen commun de référence a été conçu comme un instrument permettant de comparer les différents certificats de langue européens. Il permet dans le même temps d'évaluer l'acquisition de connaissances linguistiques.  Le Cadre européen commun de référence sert également de base pour le développement de programmes d'enseignement, d'examens, d'ouvrages pédagogiques et de directives sur les programmes scolaires dans les langues cibles dans toute l'Europe. 

Les apprenant·e·s de niveau A1 peuvent comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des phrases très simples. Ils/elles ont appris à se présenter et à présenter d'autres personnes, peuvent poser à une personne des questions simples la concernant et répondre au même type de questions.

Les apprenant·e·s de niveau A2 peuvent comprendre des phrases et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats. Les apprenant·e·s peuvent communiquer sur des sujets familiers dans des situations simples du quotidien et se décrire ainsi que leur environnement immédiat avec des moyens élémentaires.

Les apprenant·e·s de niveau B1 peuvent comprendre les points essentiels dans des domaines familiers (p. ex. l'école, le travail, la famille, les loisirs, etc.). Les apprenant·e·s peuvent se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage. Ils/elles peuvent parler de domaines d'intérêt personnels et familiers, les décrire ainsi que justifier et expliquer leurs opinions.

Les apprenant·e·s de niveau B2 peuvent comprendre le contenu essentiel de sujets abstraits dans un texte complexe. Les apprenant·e·s sont à l'aise dans leur propre spécialité, peuvent fournir des explications sur leurs points de vue et exposer les avantages et inconvénients de différentes possibilités. Ils/elles peuvent communiquer spontanément et aisément de sorte qu'une conversation avec un locuteur natif se déroule sans effort.